eutépé

 Revue de Presse 

1981 / 2017
36 ans

 
 Ensemble de Trompettes de Paris

Accueil Eutépé Les Musiciens Répertoire Les Concerts Discographie Audio Vidéos Photos Presse Agenda Contact Liens

"Une nouvelle page est en train de s'écrire dans la longue histoire des Ensembles de Trompettes"                                                                                                                                                                                             BRASS BULLETIN

" C'est un auditorium comble, à la scène nationale, qui a salué le concert remarquable de l'Ensemble de Trompettes de Paris. Du très grand art, de la haute virtuosité et du grand spectacle. Merci Messieurs de présenter la Musique de si belle manière."                                                                                               ORNE HEBDO

"Le brillant et l'éclat des Trompettes n'ont pas été utilisés aux fins de fanfares clinquantes et retentissantes. Bien plus a prédominé une attitude encline à l'interprétation et à l'herméneutique".           FORTZEIMER ZEITUNG

"Avec chaque nouvelle pièce du programme, on avait l'impression d'entendre un autre Ensemble"                                                                                                               OUEST FRANCE 

"L'Ensemble de Trompettes de Paris: le plaisir de jouer et de badiner avec la Musique. Conformément au Dieu Grec de la poésie et du chant, ils jouent leurs farces dans le jardin dionysiaque avec un vrai talent. Quiconque pratique une telle Musique doit posséder un grand niveau artistique"                                      RHEIN ZEITUNG 

"L'Ensemble de Trompettes de Paris ou la Musique en liberté ou encore la vraie vie, celle qui réunit les gens de tous bords, de toutes opinions autour d'un grand sourire".                                                  OUEST FRANCE 

" Personne ne voulait manquer un geste ou un son ... Un grand éclat de couleurs fraîches et pétillantes, presque enivrantes aux nuances totalement nouvelles. Les trompettistes ont récolté un tonnerre d'applaudissements dans la salle du Couvent de Saint Blasien."                                                        FREIBURG BADISCHE ZEITUNG

"La succession des différents instruments et l'utilisation de diverses sourdines offraient un maximum de variétés de sons"                                                                                                                                 RHEIN ZEITUNG

"Cerise sur le gâteau avant de se quitter, un aimable délire à partir de musique Flamenco où les solistes d'orchestres prestigieux se sont amusés comme des animateurs de caf' conc' .."                             LE MAINE
"Côté salle, nous avons subi le choc d'une surprenante nouvelle manière de recevoir le concert. La musique nous est parvenue par les yeux autant que par les oreilles et nous avons frémi, rêvé et ri avec des ingrédients inconnus jusqu' alors."                                                                                      LA GAZETTE DES CUIVRES
"Difficile d'imaginer comment allait se présenter EuTéPé ce soir là. On nous avait promis des surprises et toutes les suppositions étaient permises. Les cinq Trompettistes ont prouvé qu'ils maîtrisent le sens du spectacle à cent pour cent et ils n'ont pas lésiné sur les moyens pour séduire le public du Théâtre Hébertot venu nombreux relater combien ils sont les rois de la scène."                                                                                         MUSIQ'INFO
" Allons, allons, pas de crainte, dans la maison de Dieu, les Artistes savent se tenir! Osons juste de bonne humeur et de gaieté, vecteur d'harmonie et de complicité entre cinq trompettistes et des centaines de mains qui applaudissent en écho."                                                                                                    OUEST FRANCE
"Si nos cinq compères ont fait un tabac, c'est autant par leur interprétation que par l'élan de sympathie qu'ils ont fait naître dans le public. Mais qu'on ne s'y trompe pas, si cette interprétation était ponctuée de gags et de fantaisies très appréciées du public, ces cinq là ne sont pas des clowns."                         OUEST FRANCE 
" Et puis ce pari fou , fou, fou, de jouer les Quatre Saisons de Vivaldi à la Trompette! ...Sublime et somptueux."                                                                                                                       OUEST FRANCE
"C'est avec l'arrangement des Quatre Saisons de Vivaldi que le point culminant fut atteint. Une transcription réussie, qui déjà par la succession d'instruments - bugle, trompette normale et piccolo- ainsi que par l'utilisation de différentes sourdines, offrait un maximum de variétés de sons. Vivaldi avec une nouvelle sonorité, et une sonorité très attrayante."                                                                                                    RHEIN ZEITUNG
"Beaucoup connaissent le sentiment désagréable d'entendre rabâcher en concert une oeuvre trop connue. Cela s'applique particulièrement aux Quatre Saisons de Vivaldi. Alors quand une interprétation de cette oeuvre enthousiasme les auditeurs si unanimement, on doit tout de suite remarquer le nom de l'Interprète. Avec cette interprétation des Quatre Saisons de Vivaldi, présentées soudain d'une manière complètement différente, EuTéPé a proposé au public unanimement enthousiaste du LandesMuseum une véritable redécouverte"   
                                                                                                      
FRANKFURT ALLGEMEINE ZEITUNG
"Les Quatre Saisons d'Antonio Vivaldi sont considérées comme les formes premières du concerto de violon. Il est par conséquent étonnant de voir avec quelle vitalité les structures de la composition sont interprétées par l'Ensemble de Trompettes de Paris et le Chef d'Oeuvre Baroque remanié par les cinq instrumentistes. Il est vrai que ce succès est le résultat d'une parfaite harmonie entre les membres de l'Ensemble qui selon la tonalité ambiante et l'orchestration font un va et vient entre la trompette, le bugle et la piccolo, passant d'un langage typiquement soliste à de vigoureux passages en tutti. Le résultat de la transcription se présente comme une unité sereine dans sa diversité musicale."                                                                   PFORTZEIMER ZEITUNG
" Depuis que l'Ensemble a joué pour la première fois cette Re-création personnelle du Cycle des Quatre Saisons de Vivaldi elle est devenue sans aucun doute son label de qualité! Les critiques musicaux comme le public des nombreuses tournées sont enthousiasmés et EuTéPé connaît un succès irrésistible. Par les contrastes comme dans les passages d'une énorme difficulté, avec des phrases inimaginables à la Trompette, les cinq musiciens ont prouvé que la composition de Vivaldi n'avait rien perdu avec cet arrangement de la diversité de ses ambiances, ni de son charme."                                                                                             MÜHLACKER TAGBLATT
" Avec des transcriptions de Telemann, Vivaldi et Mozart, ainsi que des pièces originales pour cette formation rare, le Quintette a proposé un programme vraiment coloré. Le succès de l'Ensemble est dû sans aucun doute à la qualité de son Répertoire et à son impétueuse virtuosité, mais également à sa fantaisie musicale et humoristique. Les cinq trompettistes nous sont apparus en perfectionnistes absolus et incontestés de leur instrument ... Le concert vendu à guichets fermés depuis des semaines, s'est terminé sous un long tonnerre d'applaudissements de la part du public enthousiaste du KlosterKirche de Maulbronn."    RUDOLF WESNER
"Chacun croyait volontiers, en écoutant cet arrangement du Concerto de Telemann, que le compositeur avait vraiment composé cette Oeuvre pour cinq trompettes et non pour quatre violons".        RHEIN ZEITUNG
"Le concert fut annoncé par une fanfare qui aurait pu au premier abord ne donner qu'une impression de brillante efficacité, mais avec elle, l'Ensemble de Trompettes de Paris montrait dès le début sa parfaite musicalité. Il en fut de même avec l'interprétation du 2ème Divertimento de Mozart, arrangé pour trois bugles. Le son de cet instrument étant remarquablement plus chaud que celui de la trompette, la pièce de Mozart, dans sa pureté naturelle, fut grâce à cette instrumentation pleine de charme, gracieuse et élégante à entendre. Après la pause on entendit encore une friandise musicale particulière sous la forme d'une transcription du cycle des Quatre Saisons de Vivaldi."                                                                                                                   BADISCHE ZEITUNG
" Pour certains, c'est le Répertoire qui a contribué au succès de l'Ensemble: il consistait en un mélange réussi de compositions originales et d'arrangements intéressants d'œuvres connues. Pour d'autres c'est la haute maturité artistique de la prestation qui en est responsable. Les Musiciens de l'Ensemble ont exprimé au mieux la souveraineté technique que l'on attendait de leur part. Richesse d'expression, son d'ensemble rayonnant, précision rythmique absolue étaient de rigueur."                                                               RHEIN ZEITUNG
"Suite aux applaudissements d'un public enthousiaste, les trompettistes ont donné en rappel une pièce de concert originale flamboyante du compositeur de la Renaissance, Samuel Scheidt " PFORTZEIMER ZEITUNG
      LA CHAISE DIEU . Hier soir en l'abbatiale, l'ouverture fut florissante.

Ce n'est pas sans un certaine émotion que nous avons entendu éclater majestueusement de la tribune les voix triomphantes de l'orgue et des trompettes."                                                     
L'EVEIL DE LA HAUTE LOIRE
     FESTIVAL DE LA CHAISE-DIEU 
                   Entrée de Plein pied au Royaume de toutes les Musiques

"Tout a commencé en fanfare, par les sonneries d'ouverture des Concerts de l'Abbatiale confiées à la toute jeune formation Ensemble de Trompettes de Paris, avec Jean DEKYNDT au grand Orgue, pour un extrait glorieux de la sonate en Ré majeur d'Henri Purcell. Cette première fut admirablement servie par un Ensemble constitué de cinq solistes appartenant à des formations prestigieuses."
     Un seul regret : qu'une aussi parfaite prestation ait été aussi brève...                               
LA MONTAGNE

"Les cinq trompettistes ont la capacité de transposer des sons apparemment impossibles. Les demi-teintes faisaient soupirer, bruire, sangloter et chanter la trompette. Pour ces musiciens il n'y a pas de formulation sonore qui n'existe pas sur la trompette."                                                                                  BADISCHE ZEITUNG

"L'intéressante pièce de Mico NISSIM, 6 heures du soir au paradis, a enthou- siasmé le public. L'argument est un débat entre cinq personnes au sujet de la ... religion. Au début le calme est roi, la partition ordonnée dans un rythme tranquille, puis l'ardeur de la discussion se révèle par un mélimélo de sonorités. Escalade des aigus, utilisation des sourdines ... La musique est expressive, l'intervention divine arrange tout et le superbe solo final donne soudain au public un avant goût du Paradis."                                                            OUEST FRANCE
"Reprenant ses plus belles suites de concours, le Bagad de Locoal Mendon a replongé dans l'atmosphère du disque Coeff 116, pour créer un trait d'union, mieux, un vrai mariage avec l'Ensemble de Trompettes de Paris, avec un final ébouriffant (GALIMEUT) ... Au terme de cette soirée, tous les musiciens ont dit vouloir recommencer, les spectateurs aussi."                                                      OUEST FRANCE (édition d'Auray)
"La meilleure initiation à cet univers fou des Bagadoù sera sans doute dispensée mercredi à la Halle du Moustoir par le groupe de Locoal-Mendon, champion de Bretagne 1999. Outre sa troupe swinguant jusqu'au délire, le jeune chef André LE MEUT dirigera l'Ensemble de Trompettes de Paris avant de coupler ses musiciens en final à une cinquantaine de trompettes recrutées dans les innombrables écoles de musique de Bretagne. S'il ne fallait assister qu'à un seul concert..."                                                                                                 LIBÉRATION 
"Dans le cadre de la carte blanche que le Festival lui a accordée, André LE MEUT, le Pen Soner du Bagad de Locoal-Mendon, a créé un spectacle dont la qualité n'a eu d'égal qu'une créativité riche en  passerelles inattendues, avec la complicité plus particulière de l'Ensemble de Trompettes de Paris."    LE TÉLÉGRAMME
"Au delà des chiffres, les responsables du Festival Interceltique veulent retenir la qualité, la diversité des spectacles. Jean Pierre PICHARD, le directeur cite la carte blanche à André LE MEUT, avec l'Ensemble de Trompettes de Paris..."                                                                  OUEST FRANCE (édition de Lorient) 
"Le Grand Public et surtout les jeunes se sentent plus proches et plus concernés par ces acteurs de la vie d’aujourd’hui. Evolution sans doute inéluctable dans un monde d’images, de couleurs et de rythmes où tout bouge à la vitesse de la lumière. "                                                                  LA GAZETTE DES CUIVRES